Philippe Jamet, nouveau directeur général de l’Institut Mines-Télécom

Communiqué de presse

Paris, le

26 Juin 2014

Philippe Jamet, nouveau directeur général de l’Institut Mines-Télécom

Nouveau logo IMT.jpg

 

Nommé par décret du 23 juin 2014 du Président de la République, Philippe Jamet, actuel directeur de Mines Saint-Etienne, devient directeur général de l’Institut Mines-Télécom pour une durée de quatre ans renouvelable. Il prendra officiellement ses fonctions le 15 juillet 2014.

Cette nomination fait suite à l’appel à candidature lancé par le ministère du redressement productif (tutelle de l’Institut), en février dernier. Philippe Jamet a été nommé par le Président de la République sur proposition du ministère de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique, après avis favorable du Conseil d'administration de l’Institut. 

 

Biographie express

unnamed.jpg

Agé de 53 ans, Philippe Jamet est ingénieur civil des Mines (Paris, 1981-1984) et docteur en hydrologie/hydrogéologie quantitatives de la même école. Il a obtenu son HDR (Habilitation à diriger des recherches) en 1999. Il est aujourd’hui professeur de classe exceptionnelle de l’Institut Mines-Télécom. Il est également Président de la Conférence des Grandes Écoles depuis juin 2013.

Après un début de carrière à la Compagnie Générale des Eaux (actuelle Veolia Environnement), Philippe Jamet est successivement chargé de cours, expert pour le ministère, directeur d’institut, professeur à l’école des Ponts ParisTech, directeur délégué Mines ParisTech à Fontainebleau jusqu’à son départ en 2004 à Washington en tant qu’attaché pour la science et la technologie, chargé de l’environnement et du développement durable auprès de l’ambassade de France aux Etats-Unis. Il était directeur de Mines Saint-Etienne depuis 2008.

Philippe Jamet est Chevalier de la Légion d’honneur et médaillé de l’Assemblée nationale.

 

 

A propos de l’Institut Mines-Télécom

www.mines-telecom.fr

L'Institut Mines-Télécom est un établissement public dédié à l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation dans les domaines de l'ingénierie et du numérique. Il est composé des 10 grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’industrie et des communications électroniques, 2 écoles filiales, 2 partenaires stratégiques et un réseau de 11 écoles associées. L'Institut Mines-Télécom est reconnu au niveau national et international pour l'excellence de ses formations d'ingénieurs, managers et docteurs, ses travaux de recherche et son activité en matière d'innovation.

L'Institut Mines-Télécom est membre des alliances nationales de programmation de la recherche Allistene, Aviesan et Athena. Il entretient des relations étroites avec le monde économique et dispose de deux Instituts Carnot. Chaque année une centaine de start-up sortent de ses incubateurs.