> Patrick Drahi s'engage à hauteur de 10 millions d'euros auprès des écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom dans le développement d'une offre de formation en ligne internationale

Communiqué de presse

Paris, le

15 Avril 2014

> Patrick Drahi s'engage à hauteur de 10 millions d'euros auprès des écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom dans le développement d'une offre de formation en ligne internationale

     

 

Convaincu par la qualité de la formation des ingénieurs français et par la réputation mondiale de leur savoir-faire dans le domaine de l'ingénierie du numérique, Patrick Drahi accroît son soutien aux grandes écoles françaises Télécom en les accompagnant désormais également dans la création d'une offre complète de MOOC (Massive Online Open Courses).

En décidant de donner 10 millions d'euros à la Fondation Télécom de l’Institut Mines-Télécom pour le développement de ce projet d'avenir, Patrick Drahi devient le premier mécène privé des écoles Télécom.

Cette véritable « grande école virtuelle » sera rendue possible par la mise à disposition sur Internet de nombreux cours sur plateforme ouverte, qui pourront être suivis par des apprenants, en formation initiale et continue, dans le monde entier. Ces MOOC sont de véritables outils au service de la transformation des établissements d'enseignement supérieur, désormais eux aussi impactés par la révolution numérique. Ils renforcent la qualité des enseignements en les adaptant aux attentes des étudiants du XXIe siècle et en les faisant rayonner au niveau international.

Grâce au soutien financier personnel de Patrick Drahi, chaque MOOC permettra ainsi la diffusion du meilleur de l'enseignement des écoles Télécom auprès de plusieurs milliers d'étudiants à travers le monde, les écoles Télécom s'inscrivant ainsi en pointe dans leur utilisation.

Les MOOC proposés mettront en avant les domaines où la France dispose d'une expertise internationalement reconnue, comme la cybersécurité, la réalité augmentée et l'innovation numérique.

Ils feront également la promotion de l'approche originale et reconnue du numérique par la France, de par l'intégration des mathématiques, de l'électronique, de l'informatique, des réseaux, du traitement du signal et des sciences économiques et sociales.

L'engagement de longue date de Patrick Drahi en faveur des grandes écoles françaises Télécom permet depuis de nombreuses années d'améliorer considérablement la qualité et l'accessibilité de leurs enseignements.

Patrick Drahi déclare : « Par le travail et le mérite, j'ai eu la chance de suivre les enseignements d'excellence de l'école Télécom ParisTech, tout comme d'ailleurs ceux de l'École Polytechnique. Mon engagement a pour objectif d'aider ces écoles de la République à rester pionnières au plan international dans leur domaine de légitimité, comme le numérique et l'innovation pour Télécom ParisTech. »

Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, l'une des écoles de l'Institut Mines-Télécom ajoute : « L'action personnelle de Guy Roussel, président de la Fondation Télécom, a rendu possible, depuis plusieurs années maintenant, le soutien de Patrick Drahi à nos écoles Télécom. Son financement nous a notamment permis d'attirer de jeunes talents étrangers, innovants et entreprenants. Les écoles Télécom se veulent ainsi exemplaires dans un domaine prioritaire dans la stratégie de l'Institut Mines-Télécom, et qui est d'ailleurs soutenu par la nouvelle campagne Ambition 2020 de la Fondation Télécom ».

 

A propos de l’Institut Mines-Télécom

www.mines-telecom.fr

L'Institut Mines-Télécom est un établissement public dédié à l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation dans les domaines de l'ingénierie et du numérique. Il est composé des 10 grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’industrie et des communications électroniques, 2 écoles filiales, 2 partenaires stratégiques et un réseau de 11 écoles associées. L'Institut Mines-Télécom est reconnu au niveau national et international pour l'excellence de ses formations d'ingénieurs, managers et docteurs, ses travaux de recherche et son activité en matière d'innovation.

L'Institut Mines-Télécom est membre des alliances nationales de programmation de la recherche Allistene, Aviesan et Athena. Il entretient des relations étroites avec le monde économique et dispose de deux Instituts Carnot. Chaque année une centaine de start-up sortent de ses incubateurs.