L’Institut Mines-Télécom lance une Chaire pluridisciplinaire sur les informations personnelles

Communiqué de presse

Paris, le

10 Avril 2013

L’Institut Mines-Télécom lance une Chaire pluridisciplinaire sur les informations personnelles

Les informations personnelles sont devenues un enjeu majeur pour tous les secteurs et intéressent nombre de collectivités, de grandes entreprises et de start-up. Elles posent également d’importantes questions de société. Se plaçant dans cette problématique sociétale, l’Institut Mines-Télécom réunit des chercheurs en droit, en philosophie et sciences sociales (Télécom Ecole de Management), en sciences économiques (Télécom ParisTech) et en sciences de l’informatique (Télécom SudParis) au sein d’une nouvelle Chaire de recherche intitulée « Valeurs et politiques des informations personnelles ».

L’objectif de cette Chaire est notamment de contribuer aux réflexions sur la régulation juridique, éthique, économique et technique des informations personnelles et des identités numériques. Elle visera également à proposer des politiques de confiance aux acteurs publics comme aux acteurs privés à destination de leurs usagers et de leurs clients. Les premiers partenaires sont l’Imprimerie nationale, BNP Paribas, Dassault Systèmes et la CNIL.

Créer un espace ouvert de recherche interdisciplinaire

Pour Claire Levallois-Barth, docteur en droit et coordinatrice de la Chaire, « nous sommes à l’ère des données massives et du numérique. Cela concerne à la fois les personnes (dans leur vie privée, professionnelle et publique) et les objets communicants qui entourent de plus en plus ces mêmes personnes. Toutes ces informations participent en retour à la création de nouveaux produits et services donc à la création de valeur. L’objectif est dès lors de penser la création de cette valeur de manière « durable » : pour la personne, notamment en protégeant ses données à caractère personnel, sa vie privée et sa liberté de déplacement ; également pour l’entreprise afin qu’elle puisse proposer des produits et services acceptables par les citoyens, qu’ils soient usagers ou clients. Dans notre approche, les aspects juridiques de conformité, philosophiques de responsabilisation, et économiques sont une composante essentielle, au même titre que l’aspect purement technologique de sécurité auquel on pense de prime abord. »

La Chaire Valeurs et politiques des informations personnelles créera en premier lieu un espace ouvert de recherche, de coopération et d’expertises interdisciplinaires. Ses premiers partenaires sont l’Imprimerie nationale et la BNP Paribas comme partenaires fondateurs, Dassault Systèmes comme partenaire associé, et la CNIL comme partenaire qualifié.

Cette Chaire s’inscrit également dans le cadre de la convention de partenariat signée entre l’Institut Mines-Télécom et la CNIL le 30 novembre dernier.

Elle est portée financièrement par la Fondation Télécom qui accompagne, sur le long terme, la mise en œuvre de partenariats d’intérêt général entre l’Institut, ses écoles télécom et les entreprises sur les grands enjeux technologiques et sociétaux du numérique.

 

Le programme de travail de la Chaire

D’une durée de trois années, la Chaire Valeurs et politiques des informations personnelles travaillera sur 5 axes :

  • Axe 1. Les identités numériques,
  • Axe 2. La gestion des informations personnelles,
  • Axe 3. Les contributions et traces,
  • Axe 4. Les informations personnelles dans l’Internet des objets,
  • Axe 5. Les politiques des informations personnelles.

Elle est co-animée par 3 enseignants-chercheurs des écoles de l’Institut Mines-Télécom :

  • Maryline Laurent est docteur en sciences de l’informatique et professeur à Télécom SudParis,
  • Patrick Waelbroeck est docteur en sciences économiques et maître de conférences à Télécom ParisTech,
  • Pierre-Antoine Chardel est docteur en philosophie et sciences sociales et maître de conférences à Télécom École de Management.

Pour Francis Jutand, directeur scientifique de l’Institut Mines-Télécom, « la Chaire fédère des chercheurs qui travaillaient déjà sur ces thématiques, chacun à son niveau, mais la nouveauté réside dans le fait de les faire travailler ensemble pour apporter des réponses à une vraie problématique sociétale. C’est tout l’enjeu des chaires pluridisciplinaires que nous souhaitons développer à l’Institut en partenariat avec des acteurs socio-économiques publics et privés. »

Les résultats des travaux prendront la forme de cas d’études, de séminaires ouverts à l’ensemble de l’écosystème, de colloques et de publications scientifiques. 

_________________________________________

Contacts presse Institut Mines-Télécom

Agence OXYGEN : Tatiana Graffeuil,Maëlle Garrido

+33 (0)1 41 11 37 89 tgraffeuil@oxygen-rp.com

Institut Mines-Télécom : Jérôme Vauselle

+33 (0)1 45 81 75 05 jerome.vauselle@mines-telecom.fr

 

 

A propos de l’Institut Mines-Télécom

www.mines-telecom.fr

L'Institut Mines-Télécom est un établissement public dédié à l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation dans les domaines de l'ingénierie et du numérique. Il est composé des 10 grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’industrie et des communications électroniques, 2 écoles filiales, 2 partenaires stratégiques et un réseau de 11 écoles associées. L'Institut Mines-Télécom est reconnu au niveau national et international pour l'excellence de ses formations d'ingénieurs, managers et docteurs, ses travaux de recherche et son activité en matière d'innovation.

L'Institut Mines-Télécom est membre des alliances nationales de programmation de la recherche Allistene, Aviesan et Athena. Il entretient des relations étroites avec le monde économique et dispose de deux Instituts Carnot. Chaque année une centaine de start-up sortent de ses incubateurs.